Visiter Vichy, Reine des villes d’eaux

8 août 2020
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Visiter Vichy, la « Reine des villes d’eaux » et découvrir ses secrets : retour sur cette halte très appréciée !

Découverte du quartier thermal

Sous la lumière d’une belle fin d’après-midi, nous avons déambulé dans le quartier thermal où s’élève un hall métallique. Réalisation du ferronnier d’art Emile Robert et de l’architecte Charles Lecœur, le hall est bâti en 1903 autour du jaillissement de différentes sources. Avant la construction de l’édifice, c’est ici que l’on trouvait le tout premier établissement thermal dit le « logis du Roy ». Avant 1971 les « donneuses d’eau » (elles ont bel et bien existé !) effectuaient la distribution d’eau de source, notamment pour les cures de boisson. Aujourd’hui, ce sont des buvettes en libre-service qui les remplacent.

Et comme vous vous en doutez certainement, nous avons fait l’expérience de l’eau pétillante des Célestins que nous avons pleinement appréciée !

L’époque Napoléon III à portée de main

Après cette découverte plutôt ludique, c’est sous la galerie couverte en fer forgé du Parc des Sources que nous avons poursuivi notre balade. La promenade couverte du même Emile Robert cité plus haut provient de l’Exposition universelle de 1889 qui eut lieu à Paris. Elle abrite des boutiques et brocantes où l’on retrouve d’anciennes boîtes de pastilles Vichy. On adore !

En flânant, nous sommes tombés sur la fameuse rue Alquié où l’on peut admirer les enfilades de maisons au style anglais. Construites par l’architecte Jean Lefaure à partir de 1863, elles avaient vocation à loger les officiers de la garde impériale de Napoléon III lors des séjours à Vichy de ce dernier 👇

☝️ Et un peu plus loin, ce sont les chalets Napoléon III que l’on découvre et qui donnent sur le parc du même nom. Ils ont été construits à partir de 1862 et accueillaient la suite impériale.

Un air de bord de mer

Notre visite vichyssoise s’est terminée dans le parc à l’anglaise (13 hectares, ce n’est pas rien !), sur les bords de l’Allier où il souffle comme un air de bord de mer. On en prend également plein la vue. Fait exceptionnel en Europe : sur l’Allier se tiennent des courses d’aviron et ce sont jusqu’à 8 canoës qui peuvent s’aligner (cela vous donne une idée de la largeur de cette rivière !). L’aménagement des berges est réellement splendide et invite à la méditation 🧘‍♀️

Voilà une visite brève mais intense au coeur de la fameuse Vichy.

Si vous envisagez un séjour dans la ville, le site de l’Office de Tourisme de la ville est évidemment incontournable  (cliquez ici). Il est particulièrement bien fait et vous propose des itinéraires clé en main pour aller à l’essentiel.

Enfin, si l’envie vous en dit, une petite suggestion : une visite virtuelle de lieux emblématiques de Vichy en 360° juste juste ici.

Je vous souhaite des visites brèves mais d’une intense qualité !

Photos © Notes & Baladex 2020.

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus
d'articles